Archives du mot-clé Sauvignon

En juin : TOUS AUX ÉPICURIALES AVEC LES FUMÉES BLANCHES !!

Le mois de juin, à Bordeaux annonce les beaux jours mais aussi les ÉPICURIALES… Cette année encore votre sauvignon préféré, LES FUMÉES BLANCHES, est présent pour l’occasion afin de vous faire passer un agréable moment sur la terrasse du THÉÂTRAL.

theatral

Egalement, pour clôturer les ÉPICURIALES, nous participons, le 27 juin 2014, au dîner* des « Étoiles d’Épicure ». Lors de cette soirée les convives auront le plaisir de déguster un repas en 4 services, accompagné de vins François Lurton, sélectionnés pour l’occasion. Ce dîner sera préparé par David IBARBOURE, chef étoilé du restaurant Briketenia, 142 Rue de l’Église, 64210 Guéthary.

Visuel manif epi

*Le menu :

Amuse bouche

Cream-cheese d’anguille fumée et pomme verte au caviar Sturia

Entrée

Œuf à 64°C sur une marmelade de girolle,

Sauce Albufer, foie gras cru et abricot

Pasitea 2006, Valle de Uco, Argentine

De Puta Madre 2006, Castilla y Leon, Espagne 

Plat

Bar poché dans un beurre au infusé au macis,
variation de courgettes et breuil de brebis

Traou de l’Ouille 2012, Côtes du Roussillon, France

Cuesta de Oro 2012, DO Rueda, Espagne 

Fromages Offerts par la maison Jean d’Alos

1ère dégustation : Ossau (brebis) – pâte pressée non cuite AOP

2ème dégustation : Morbier (vache) – pâte pressée non cuite AOP

Château des Erles 2004, AOC Fitou, France

Dessert

Mosaïque de fraises et fraises des bois,
Meringue, blanc manger et citron vert

Cartouche épi

Informations et réservation sur http://www.epicuriales.com

Un petit tour par les vignes ….

Bonne nouvelles pour les Sauvignons, Chardonnay et Gros Manseng : nous nous attendons à une belle récolte pour la plupart des cépages, avec des grains sains ! Notamment pour le Gros Manseng qui, de par son origine pyrénéenne, apprécie les climats humides et n’a donc pas été contrarié par le printemps pluvieux. Les grappes sont nombreuses et abondantes.

A ce jour, il est envisagé en général, une récolte largement inférieure à celle de l’an dernier, mais qualitativement intéressante de par l’état sanitaire parfait.

Le Gers n’a pas eu d’eau depuis Juin, il faudrait cependant de l’eau sur le mois de Septembre afin de permettre aux Colombard (qui réagissent très rapidement aux pluies) de gagner du volume.

Le début des vendanges est envisagé autour du 25 septembre.